Vigneux Moto Evasion
- La Bulgarie
-

- Du vendredi 08 au jeudi 28 mai 2009 -


- La BULGARIE en moto via la Suisse, l'Italie, la Slovanie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie et la Macédoine

et retour par

la Serbie, la Croatie, la Slovénie et l'Italie -


- Page 09 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Vendredi 15 mai 2009 -

- Macédoine Ohrid/Resen/Bitola/Prilep/Negotino/Valandovo/Strumika/Bulgarie Petric/Sandanski -
- Soleil toute la journée (> 30°) -

Cliquez pour agrandirAprès notre longue journée d'hier, notre nuit au bord du lac d'Ohrid a été calme, paisible et surtout bienfaisante. De la terrasse où nous prenons un copieux petit déjeuner, nous profitons de la vue imprenable sur cette immense étendue d'eau et la montagne Galitchitsa dont nous apercevons les monts enneigés dans le lointain.
Frontière naturelle avec l'Albanie, ce lac - qui s'étend sur environ 349 km2 - est le plus profond des Balkans (288 m), mais aussi un des plus vieux du monde avec le Titicaca (Bolivie/Pérou) et le Baïkal (Russie). Profitant de cet environnement très favorable et de la renommée de la ville d'Ohrid inscrite depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O, Annita nous explique que de nombreuses activités touristiques se sont développées dans la majorité des villages riverains du lac. En ce qui concerne le leur - à caractère encore fortement rural - des stages de découverte nature, de randonnées avec ânes, ou encore d'initiation à la fabrique du pain attirent chaque année un public conquis.
Mais il est l'heure pour nous de reprendre la route. Après avoir remercié Risté - qui aime parler français - et Annita - qui rêve de visiter Paris - pour leur accueil chaleureux, nous quitterons Elshani pour prendre le chemin de la frontière bulgare.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Nous rencontrerons peu de circulation en traversant le territoire Macédonien. Les routes - au revêtement parfois mauvais - se révéleront souvent droites et monotones. Mais qu'importe. Le soleil et la chaleur sont toujours là et chaque tour de roue nous rapproche tranquillement de notre prochaine étape.
Le soleil sera d'ailleurs l'objet pour Alain d'une "altercation" avec un automobiliste local lors d'un arrêt achat pique-nique par Catherine et Tony. En effet, nos engins se trouvant garés sur le seul coin d'ombre à cent mètres à la ronde, cet automobiliste entreprenant et ... âgé, aura la prétention - à grand renfort de gestes explicites - de les lui faire bouger pour qu'il puisse s'y garer ! Ne parlant ni le macédonien, et encore moins l'anglais - ça aide parfois ! -, Alain l'ignorera superbement, ce qui aura pour effet de le faire repartir dans un grand bruit d'embrayage malmené, nous confirmant encore une fois que la connerie est bien internationale !
Nous quitterons le sol macédonien non sans avoir fait le bonheur - du moins nous l'espérons - d'un chien plutôt famélique que nous rencontrerons sur le parking d'une station essence. Vraisemblablement grand fouilleur de poubelles devant l'éternel, nous serons un peu surpris de le voir nous rejoindre avec dans la gueule notre sac de détritus que nous venions de jeter quelques instants auparavant dans la poubelle voisine. Pauvre canidé !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Bulgarie

Nous y sommes. Après avoir parcouru pendant 08 jours les routes de France, de Suisse, d'Italie, de Slovénie, de Croatie, de Bosnie, d'Albanie, du Monténégro et de la Macédoine, nous entrons en Bulgarie (110 911 km2, 7 700 000 habitants, capitale Sofia, monnaie: le lev bulgare, pays soumis aux secousses sismiques) par le poste frontière de Petric... après avoir été soumis à 4 contrôles successifs sur 400 m. Impressionnant ! Peu éloignée de la frontière, nous rejoindrons rapidement la ville de Sandanski et l'hôtel Panorama où nous passerons notre première nuit bulgare... sans oublier de modifier montres et téléphones portable, la Bulgarie étant en avance d'une heure par rapport à la France.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 08      Retour sommaire      Suite page 10

Retour Accueil -  Contact - Livre d'or

© Nibul 2009