Vigneux Moto Evasion
- Le Cap Nord
-

- Du samedi 09 juin au dimanche 01 juillet 2012 -


- Page 05 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mercredi 13 juin 2012 -

- Suède Växjö - Jönköping - Nyköping - Stockholm (426 kms)
Température maxi
: 22° - Soleil et nuages - Pas de pluie -

Cliquez pour agrandirHier soir et cette nuit, nous avons confirmation de deux choses : comme les hébergements, les prix des repas sont élevés en Suède (mais nous en reparlerons car, comme nous le savions avant notre départ, TOUS les pays de la Scandinavie sont nettement plus chers que les autres pays européens) et, prémice du "soleil de minuit", la clarté du jour grignote le noir de la nuit de plus en plus, phénomème déjà remarqué la nuit précédente au Danemark.
Cette parenthèse refermée,
nous quittons Växjo ce matin sous le soleil et une température agréable. Une belle journée pour rouler, même si - comme le dit fort justement Marc - une partie de notre itinéraire va se résumer en "forêt, lac, forêt, maison, lac, forêt, lac...". Il faut dire aussi que si la Suède regorge d’immenses forêts et d’innombrables lacs, elle est sept fois moins peuplée que notre beau pays ! Il va donc falloir nous habituer à ne rencontrer "âme qui vive" et nous faire - mais ce n'est que le début - à la monotonie de certaines routes interminables comme ce fut le cas déjà hier ! Et nous qui nous plaignons, lorsque nous les empruntons, des routes rectilignes de la forêt Landaise...

       Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir                              Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandire>
A l'heure de la pause matinale, José, notre Saint-Christophe du club, "auscultera" la moto d'Alain pour rechercher la cause de coupures soudaines d'alimentation ayant provoqué - par deux fois depuis le départ - l'arrêt complet du moteur. Survenues à basse vitesse, elles n'ont pas, fort heureusement, étaient suivies de conséquences "fâcheuses". Au cours de la vérification de la batterie, José remarquera une cosse légèrement desserrée pouvant expliquer ces pannes à répétition. Pour confirmation, un contact téléphonique sera établi avec la concession moto BMW Moto Indigo d'Evry à l'issue duquel, après consultation des ses mécanos, le chef d'atelier penchera également pour la cosse desserrée, cette dernière pouvant provoquant des micro-coupures d'alimentation en fonction de l'état de la chaussée. Bon diagnostic, car resserrage effectué, cette panne ne se produira plus, évitant ainsi un passage au garage BMW de Stockholm le lendemain. Merci à José et à toute l'équipe de chez Indigo (NDLR: Dès son retour, Alain ira la remercier pour cette aide précieuse à distance).
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Mauvaise nouvelle. Angel a déposé un message sur le répondeur d'Alain l'informant que Maryline vient de chuter dans Reims quelques heures après leur départ. Rappelé, il nous expliquera que Maryline, lors d'un freinage, a glissé de l'avant sur la chaussée humide et s'est retrouvée au sol avec sa moto. Blessée à l'épaule et à une jambe, elle n'a pas perdu connaissance et se rendra en consultation chez son médecin traitant dès son retour à domicile. Inutilisable dans l'immédiat, la moto attend quant à elle d'être prise en charge par un dépanneur. Ne souhaitant pas continuer seul la longue route qui l'attend encore, il jugera plus prudent de faire demi-tour et de reporter l'aventure Cap Nord.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Fin d'après-midi. Nous stoppons nos motos sur le parking de l'hôtel Ariston à Lidingö, commune située à quelques kilomètres de Stockholm que nous visiterons demain. Intrigués par son architecture extérieure qui le fait ressembler à un supermarché, la réceptionniste nous expliquera qu'il s'agit en fait d'un ancien dépôt de tramways (clic sur photo) réhabilité en hôtel. Surprenant !
Alain fêtant aujourd'hui ses 60 printemps, nous terminerons notre journée autour d'un bon repas. A l'issue, ne pouvant faillir à la tradition, l'heureux élu se fera un plaisir de souffler - avec difficultés - les "bougies" plantées sur un gâteau d'anniversaire plutôt... original !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 04      Retour sommaire       Suite page 06

Retour Accueil -  Contact

© Nibul 2012