Vigneux Moto Evasion
- Le Cap Nord
-

- Du samedi 09 juin au dimanche 01 juillet 2012 -


- Page 10 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Lundi 18 juin 2012 -

- Finlande Enontekiö - Norvège Kautokeino - Alta - Honningsväg - Cap Nord (476 kms)
Température maxi
: 19° - Pluie au départ puis nuages et soleil voilé -

Cliquez pour agrandirHier, la pluie battante que nous avons rencontrée a fait quelques dégâts. Tout d'abord dans le sac, finalement "non waterproof", de José et Fernanda dont une partie des vêtements se sont retrouvés légérement détrempés. Les gants de Marc ensuite, encore trop humides malgré une nuit passée au dessus du système de séchage électrique présent dans chaque chambre de l'hôtel (voir photo page précédente).
Pour compenser, José "équipera" son bagage d'un sac-poubelle blanc finalement... imperméable et Marc fera l'acquisition au magasin de l'hôtel... d'une paire de moufles du pays compatible avec la conduite de son MP3. Ainsi parés, c'est sous une pluie légère que nous prenons - le plein d'essence fait (!) - la route en direction de la frontière norvégienne toute proche et du Cap Nord que nous avons prévu d'atteindre en fin d'après-midi.
(Révision : Norvège : 323 880 km² (384 822 km² avec l’archipel du Svalbard) - 4 920 000 habitants (urbanisée à 78 %) - Capitale: Oslo - Langues officielles : deux langues écrites, le bokmål (langue majoritaire déviée du danois) et le nynorsk (langue reconstituée à partir des dialectes norvégiens). La langue sami est pratiquée dans le Finnmark - Espace Schengen : oui - Monnaie : couronne norvégienne (Nok) - Vitesses maxi : Voies « express » : 80 ou 90 km/h; routes : 80 km/h; ville : 30 / 50 ou 70 km/h - Le taux d’alcoolémie autorisé est de 0,2g/l de sang).

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Après avoir reculé nos montres d'une heure et immortalisé notre entrée en terres norvégiennes - sans contrôle à la frontière (l'espace Schengen a du bon) - nous ferons notre halte matinale dans la commune de Kautokeino. Située dans le vaste département du Finnmark (Laponie norvégienne) elle est peuplée par 3 000 habitants et... 100 000 rennes ! Ces robustes cervidés d'élevage d'un poids moyen d'une centaine de kilos pour le mâle et de quatre vingts kilos pour la femelle feront, pour les jours à venir, partie de notre nouvel environnement.
Capables avec ses longues pattes d'atteindre des vitesses au galop de 60 à 95 km/h, excellent nageur, nous le croiserons désormais en totale liberté dans les vastes étendues désertiques, mais également sur la route, ses abords
ou comme hier soir... dans notre assiette sous forme de rôti, steak, ragoût ou encore brochettes. Au choix.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Avec satisfaction, nous remarquerons le premier panneau routier annonçant "Nordkapp... 229 km" en traversant la commune d'Alta. Plus grande ville du Finnmark, elle est surtout connue pour son site d'art rupestre classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1985 et, pour les férus de marine militaire, par l'histoire liée au cuirassé Tirpitz, fleuron de la marine allemande lors de la seconde guerre mondiale.
Forteresse flottante de 42.000 tonnes mouillant dans "l'Altafjord" - fjord bordant Alta - il reçu une fois de plus, le 15 septembre 1944, la visite de la flotte et de l'aviation anglaises qui le laissèrent, à l'issue d'un intense bombardement, incapable de reprendre la mer dans l'immédiat. Ce cuirassé sera finalement coulé le 12 novembre 1944 par la RAF dans le fjord de Tromsö situé à 320 kilomètres au sud d'Alta.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandirEmpruntant successivement l'E6 et l'E69 (au revêtement parfait), nous rejoindrons notre étape du soir, en parcourant un splendide et immense paysage naturel. En effet, longeant le plus souvent l'océan Arctique (brrr...), nous roulerons dans une succession permanente de fjords, de maisons côtières colorées, de ponts et de montagnes parfois encore enneigées, que nous traverserons par de nombreux tunnels à la roche apparente, à l'éclairage minimum et souvent très étroits.
Il en ira différemment lorsque nous aborderons le tunnel "sous-marin" du Cap-Nord (Nordkapptunnelen) reliant l'île de Magerøya au continent. Plus "moderne", éclairé mais profond et froid, il nous fera plonger rapidement à 212 mètres au dessous du niveau de la mer (!) et retrouver le jour - et la cabine de péage (31€ A/R) - quelques 6 870 mètres plus loin. Impressionnant. Nous apprendrons quelques mois plus tard que, le coût du tunnel étant amorti, le péage a été supprimé le 01 juillet 2012... soit quelques jours après notre passage. Grrr...

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

18h30. C'est avec un temps clément que nous posons nos bottes au "Nordkapp Camping" situé en pleine nature à 8 km de Honningsvåg et 25 kms du Cap Nord. Sachant la météo incertaine à cet endroit du globe, nous reprendrons rapidement la route... cap au nord. Après 4126 kms parcourus, nous touchons au but.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 09      Retour sommaire      Suite page 10/2

Retour Accueil -  Contact

© Nibul 2012