Vigneux Moto Evasion
- La Corse 2-

- Avril 2010 -


- Page 06 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mercredi 21 avril 2010 -

- Soccia/Vico/Sagone/Cargèse/Cap Rosso/Piana/Porto/Galéria -

Cliquez pour agrandirLa randonnée d'hier a laissé des traces, et pour beaucoup d'entre nous les courbatures se sont invitées à notre dernier petit déjeuner à l'hôtel "U Paese". Dernier en effet, car la journée ensoleillée s'annonce pour nous comme un long ruban macadamisé de "transhumance" qui doit nous amener en fin d'après-midi sur la côté occidentale de l’Ile de Beauté dans le petit village de Galéria.
En attendant, Jean-Pierre de Vigneux - notre gentil organisateur - a sorti notes et calculette pour - une fois de plus - régler ses comptes avec nous ! Ce moment douloureux, mais sans échappatoire, passé et les dernières photos prises, pilotes, passagères et motos sont prêts à partir, Alain et Catherine nous accompagnant désormais en véhicule 4 roues mis à leur disposition par le service assistance de leur compagnie d'assurance.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

La pause déjeuner se fera dans le magnifique et incontournable petit village de Piana dont les 428 habitants (hors périodes touristiques) portent le nom de Pianais et Pianaises. Surplombant à 438 mètres d'altitude le golf de Porto, il est classé parmi les plus beaux villages de France avec ses maisons blanches disposées en espaliers et son église de style baroque trônant majestueusement au centre du village.
Mais il est temps d'en quitter la quiétude et de rejoindre à quelques kilomètres de là le cap Rosso et sa célèbre tour de Turghiu que nous apercevons au loin. Ancienne sentinelle de la mer devenue lieu touristique, cette tour génoise fait partie des soixante élevées aux 15ème et 16ème siècles pour faire face aux razzias des pirates. Postes d'observation et d'alerte à la population, ces tours étaient habitées en permanence par des guetteurs qui, à la moindre voile suspecte, allumaient un feu au sommet de l'édifice pour alerter les villages perchés de l'arrière pays. Alertés également, les occupants des autres tours relayaient le danger à venir sur l'ensemble du littoral. Il ne restait plus aux pirates qu'à bien se tenir ! Mais ceci est une autre histoire...

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
En parlant d'histoire, la notre continue et nous conduit sur la route des célèbres Calanques de Piana (calanche en corse). Sinueuse et parfois étroite, elle relie Piana à Porto - 12 kms - en longeant à pics et précipices côté mer et roches rouge-orangé aux formes torturées et insolites côtés mer et montagne. Vaut largement le détour... hors saisons touristiques !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Quelques tours de roues plus loin, nous ne nous lassons pas d'admirer la vue sur le magnifique golfe de Porto. Intégrant les calanques de Piana, le golfe de Girolata et la réserve de Scandola (que nous avons prévu de visiter demain par la voie maritime), il a été classé en 1983 au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Ce décor de rêve semble également ne pas laisser indifférent un fier taureau noir aux cornes effilées planté au milieu de la route !
Ce dangereux bovidé contourné, nous ferons halte dans le petit village de Porto pour rejoindre ensuite le col de Palmarella d'où nous pourrons - une fois de plus - apprécier un superbe panorama sur le golfe de Girolata. Et c'est au terme de cette belle journée que nous rejoindrons l'hôtel "Le Filosorma" situé face au golfe de Galéria. Que du bonheur.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 05/2        Retour sommaire      Suite page 07

Retour Accueil -  Contact - Livre d'or

© Nibul 2010