Vigneux Moto Evasion

- L'Espagne -

- Du samedi 20 août au jeudi 08 septembre 2011 -


- Page 04 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mardi 23 août 2011 -

- Drapeau Espagnol Burgos - Valladolid - Salamanque -
Température maxi : 28°

Cliquez pour agrandirAujourd'hui, notre étape sera courte. Nous voulons en effet ne pas arriver trop tard à Salamanque (Salamanca en espagnol) - notre prochaine étape - pour prendre le temps nécessaire à la visite de sa vieille ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Malgré le soleil qui nous accompagne, la température est fraiche ce matin et c'est revêtu d'un "polaire" sous le blouson que nous quittons notre hôtel - moderne et confortable - pour prendre la route en direction de Valladolid. Nous y déjeunerons après avoir traversé d'immenses terres agricoles nous rappelant parfois notre Beauce nationale.

       Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Il est 15h30 lorsque nous garons les motos devant "l'Hostal Barcelona" à Salamanque (communauté autonome de Castille-et-León). Autant le dire maintenant, si les chambres se révéleront petites et les salles de bains d'une propreté discutable, cet hôtel aura l'avantage de nous offrir un garage et surtout de se trouver à proximité immédiate de la vieille ville et de la superbe Plaza Mayor que les Salmantins et Salmantines considèrent comme l'une des plus belles places d'Espagne.
Et difficile de leur donner tort. Il faut reconnaître en effet que cette immense place fermée et bordée sur ses quatre côtés d'arcades surmontées de constructions d'aspect identique et de même style en "jette". Conçue entre 1729 et 1755 dans le style baroque, elle surprend également par la couleur dorée de ses façades qui vaut à Salamanque d'être surnommée « La Dorada », la ville d'or (NDLR: cette couleur est due à la « pierre de Villamayor », type de grès venant d'une carrière située dans le village du même nom près de Salamanque).
Nous ne résisterons pas à la tentation de faire "salon" à la terrasse d'un café de cette place réputée pour y voir se côtoyer habitants, touristes et étudiants, Salamanque drainant une activité estudiantine très importante avec son université créé en 1218 et à ce titre la plus ancienne d'Espagne.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

En quittant la magnifique place Mayor - où il est difficile d'imaginer aujourd'hui que des courses de taureaux et corridas y furent données jusqu'en 1893 - nos pas nous conduiront face à une maison à la facade ornée de plus de 300 coquilles Saint-Jacques ! Renseignements pris dans notre guide touristique, cette demeure bâtie vers 1490 se nomme simplement... "La maison aux Coquilles" (La Casa de las Conchas en espagnol) et doit cette originalité au propriétaire de l'époque qui était chevalier de l'ordre militaire de Saint-Jacques. Selon la légende, un trésor se cacherait sous l'une des coquilles de la façade de cette magnifique demeure.
N'ayant pas - hélas - trouvé laquelle, nous nous dirigerons ensuite vers la cathédrale... où plutôt, les deux cathédrales car en réalité, la cathédrale de Salamanque est formée de deux édifices assemblés côte à côte. L'ancienne cathédrale datant du douzième siècle et la nouvelle cathédrale datant du seizième siècle, l’accès à l’ancienne se faisant par l’intérieur de la nouvelle.
Au sujet de la nouvelle cathédrale, un mystère demeure. En effet, bizarrement, parmi les nombreuses sculptures et gargouilles figure le relief d’un astronaute ! Encore aujourd'hui, la présence de cette figure futuriste pour le moins étonnante n’a jamais été expliquée. Vous avez dit bizarre ?

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Dans la soirée, nous quitterons la vieille ville de Salamanque non sans avoir auparavant rejoint la place Mayor superbement éclairée et assisté avec beaucoup de plaisir dans une ambiance bon enfant aux spectacles donnés par des groupes folkloriques locaux plein d'entrain.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 03     Retour sommaire      Suite page 05

Retour Accueil -  Contact - Livre d'or

© Nibul 2011