Vigneux Moto Evasion

- L'Espagne -

- Du samedi 20 août au jeudi 08 septembre 2011 -


- Page 07 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Vendredi 26 août 2011 -

- Drapeau Espagnol Madrid - Tolède - Caceres -
Température maxi : 28°

Cliquez pour agrandirAvant de relater le récit de notre journée, un petit commentaire s'impose au sujet de l'hôtel "Eurostars Zarzuela Park" où nous venons de passer deux nuits. Situé en périphérie de Madrid, il s'est révélé calme, confortable et très avantageux au vue des prestations offertes (53 € la nuit pour une chambre double climatisée, parking et wifi gratuits, piscine extérieure...), sans parler des plats proposés au restaurant - peut-être un peu cher mais tellement... succulents - où œuvrait, lors de notre passage, une chef cuisinière de talent et à laquelle nous n'avons pas manqué d'adresser toutes nos félicitations. Donc, à recommander.
Ceci dit, c'est sous le soleil que nous quittons la capitale pour rejoindre la route de Tolède, notre étape de la mi-journée située à quelques 80 kilomètres de cette métropole. Et là, erreur ! En effet, en choisissant d'emprunter la banlieue, nous perdrons beaucoup de temps à y circuler entre voitures, feux tricolores, livraisons, piétons... nous transformant ainsi - sans être péjoratif - en motards banlieusards. Ce choix d'itinéraire ne présentant au final aucun intérêt, nous déciderons d'emprunter à l'avenir les voies rapides pour sortir des grandes villes.

       Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir                                   Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

La matinée est déjà bien entamée lorsque nous arrivons enfin à Tolède (communauté autonome de Castille-La Manche) dont la partie historique, perchée sur un promontoire granitique, a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986. Fortifiée depuis plus de 2000 ans, ancienne capitale du pays jusqu'au milieu du XVIème siècle, elle est bordée sur trois côtés par le Tage, plus long fleuve de la péninsule ibérique.
Les motos stationnées, nous déambulerons avec plaisir à l'intérieur des remparts d'une vieille ville aux rues étroites et tortueuses surnommée "la ville aux trois cultures" en raison, par le passé, d'un "vivre ensemble" harmonieux entre les cultures arabe, chrétienne et juive, le mélange d'architecture en étant encore aujourd'hui le grand témoin. Ville connue également - avant l'apparition des armes à feux - pour la qualité de son acier utilisé dans la fabrication des armes blanches, Alain y fera l'acquisition d'un couteau en acier tolédan... pour un usage domestique uniquement, bien sûr.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Nous quitterons Tolède pour rejoindre Caceres par l'intérieur des terres et en suivant au plus prés le cours du Tage. Des retrouvailles en somme avec ce grand fleuve qui s'écoule vers le Portugal et l'océan atlantique, et que nous avions déjà rencontré en août 2008 lors de notre visite de Lisbonne.
Cliquez pour agrandir                Cliquez pour agrandir             Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Le soleil est toujours bien présent lorsque nous atteignons Caceres (communauté autonome d'Estrémadure) et l'hôtel "Iberia Plaza América" situé à proximité de la vieille ville fortifiée. Classée également au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986, nous prendrons pendant quelques heures le temps de la visiter et d'être transportés, en foulant ses ruelles pavées, vers une époque sanglante où s'affrontaient pour la conquérir Maures et Chrétiens (NDLR: mérite une visite plus longue).
Arrivée Caceres
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir                              Cliquez pour agrandir

Retour page 06     Retour sommaire      Suite page 08

Retour Accueil -  Contact - Livre d'or

© Nibul 2011