Vigneux Moto Evasion
- L'Est Américain
-

- Du lundi 13 juillet au mercredi 29 juillet 2015 -


- Page 05 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Vendredi 17 juillet 2015 -

- Lancaster/Leola - York - Gettysburg - Carlisle - Shermans Dale -
Newport - Liverpool - Lewisburg (Etat de Pennsylvanie) -

268 km - Température maxi: 24°

Cliquez pour agrandirAujourd'hui, Jean-Pierre et Anne - ainsi que leur moto - vont voyager avec notre guide Jean-Pierre à bord de sa superbe (!) camionnette blanche. En effet, souffrant du dos, Jean-Pierre (Jean-Pierre, mari d'Anne et non Jean-Pierre le guide) a jugé plus prudent de délaisser la conduite moto pendant quelques jours.
Ceci dit, c'est sous un ciel un peu gris que nous commençons cette nouvelle journée qui doit nous conduire en début d'après-midi vers le "Gettysburg National Military Park" et son tristement célèbre champ de batailles où se sont opposées, entre le 1er et le 3 juillet 1863, les armées de l'Union et de la Confédération. Mais avant de tomber dans le fracas des armes, place est donnée pour quelques heures à l'enseigne "Harley Davidson" avec la visite de son usine à York et de sa concession à Battelefield/Gettysburg.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Autant vous le dire maintenant, la visite de l'usine Harley de York située - pour les futurs et éventuels visiteurs fans de la marque - 1425 Eden Road à York, Pennsylvanie, se révélera, en ce qui nous concerne, particulièrement décevante. Tout commence à l'accueil où nous devrons remplir un formulaire assez inquisiteur sur notre identité. Ceci fait, nous serons dirigés vers une autre pièce où il nous sera demandé d'y laisser sacs, appareils photo et téléphones portables (NDLR: Nous avons pu garder nos chaussures. Ouf).
Sous la surveillance constante de deux employées (!) nous rejoindrons ensuite une salle de projection où nous visionnerons un film sur l'activité du site où sont assemblées les Touring, Softail CVO ™ et les modèles Trike (3 roues). S'en suivra une visite guidée et commentée des chaînes de montage avec obligation de suivre une ligne jaune tout au long du parcours. Pour s'en être très légèrement éloignée, Catherine se verra remise fermement dans le droit chemin par la cerbère de service. Comme si ces mesures de sécurité, un peu draconiennes tout de même, et ce manque de courtoisie ne suffisaient pas, nous visiterons une usine aux chaînes de montage à l'arrêt... les ouvriers ne travaillant pas ce jour là ! Et, cerise sur le gâteau, nous ne verrons même pas, tout au long de notre visite, une seule moto assemblée. Décevant on vous dit.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Après avoir roulé pendant quelques dizaines de kilomètres avec un groupe de sympathiques motard(e) américain(e)s, et aperçu une surprenante fontaine aux jets de couleur... bleue, nous rejoindrons la concession Harley implantée à Battelefield/Gettysburg. Alain y fera la connaissance d'un autre groupe d'harleyistes tout aussi sympathiques. S'en suivra une série de photos souvenir à laquelle chacun se prêtera avec plaisir.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Après avoir déjeuné dans la ville de Gettysburg, nous prendrons la direction du "Gettysburg National Military Park", lieu d'une des plus meurtrières et décisives batailles de la guerre de Sécession. S'étirant sur 2 428 hectares, ce parc national regroupe plus de 1 400 statues, monuments et canons que l'on peut découvrir en parcourant les 40 kilomètres de voies traversant les sites les plus légendaires du champ de bataille ayant opposé, au début du mois de juillet 1863, les états du Nord (les Etats-Unis) à ceux du Sud (les Confédérés), vaincus malgré une armée réputée invincible.
Quatre mois plus tard, le 19 novembre 1863, le président du Nord, Abraham Lincoln, prononcera sur le site son célèbre discours de deux minutes dit "de Gettysburg", rendant ainsi hommage aux 51 000 hommes morts, blessés, capturés ou disparus en ces lieux. Ce sera aussi pour lui l'occasion de rappeler les valeurs de liberté et d’égalité entre les hommes sur lesquelles son pays a été fondé et pour lesquelles il est toujours prêt à lutter.
Deux ans de combats sanglants plus tard et la reddition de l'armée de Virginie du Nord le 9 avril 1865 mettront fin à cette guerre fratricide qui aura causé, entre 1861 et 1865, la mort de plus de 600 000 soldats, sans compter les centaines de milliers de blessés et de victimes civiles.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
L'après-midi est déjà bien entamé lorsque nous quittons ces lieux chargés d'histoire pour prendre la route en direction de Lewisburg, notre étape du soir. Nous l'atteindrons après un arrêt chez un glacier de Shermans Dale où nous succomberons, sans hésiter, au pêché de gourmandise en y dégustant une glace à la saveur délicieuse.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
En approche de Lewisburg, alors que nous longions le fleuve Susquehanna, nous découvrirons un panneau routier à l'intitulé pour le moins inhabituel pour nous : "Beware of aggressive Drivers" signifiant dans notre langue de nous méfier des conducteurs agressifs ! Ils osent tout ces américains. Sûrement à juste titre dans le cas présent. A quand chez nous où les Goofy ne manquent pas non plus ?
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 04      Retour sommaire      Suite page 06

Retour Accueil   Contact   Livre d'or

© Nibul 2015