Vigneux Moto Evasion
- L'Ouest Américain
-

- Du lundi 09 juin au jeudi 26 juin 2014 -


- Page 09 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mardi 17 juin 2014 -

- Bryce Canyon City - Mount Carmel Junction - Sprindale - Hurricane - Washington - Mesquite - Las Vegas (Etat du Nevada) -
401 km - Température maxi: 35°

Cliquez pour agrandirAujourd'hui, nous allons entamer le huitième jour de notre grand périple moto dans l'ouest américain. Déjà 2351 km parcourus sous le soleil et le ciel bleu à affronter chaleur, vent, poussière et... à ingurgiter d'indispensables litres d'eau parfois additionnés de jus de cranberry. Dans des décors superbement colorés où l’immensité et la démesure dominent, nous avons déjà traversé, souvent sans trace d'humanité, des contrées désertiques aux longues routes rectilignes où la promesse de fin se résume en un minuscule point à l'horizon, et emprunté des routes vallonnées et sinueuses menant vers des sommets aux panoramas inoubliables. Et bizarrement, à l'aube de cette journée, malgré le décalage horaire, les nuits courtes et la fatigue qui, vicieusement, s'accumule, Catherine et moi sommes heureux que tout cela continue.
Pour preuve, à 07h15, malgré le soleil à peine levé et le froid du petit matin, une fois de plus, nous sommes prêts pour un nouveau départ. Bien sur, nous n'avons pas beaucoup de choix direz-vous, mais flotte dans l'air un parfum de bien être déjà rencontré lors de nos nombreuses escapades à travers l'Europe. Un sentiment que les motard(e)s au long cours reconnaîtront.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
                   Cliquez pour agrandir      
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Après avoir emprunté la très belle route serpentant dans la forêt nationale de Dixie et découvert les étonnantes formations rocheuses de Red Canyon, et nous voici, quelques 90 km plus loin, stationnés sur le parking de la station Shell de Mount Carmel Junction pour notre première pause de la journée. Etonné de voir le drapeau français flotter sur le toit d'un minivan, Alain nouera le contact avec Kirsten, la jeune conductrice, qui lui expliquera être guide pour un groupe de français et l'avoir accroché pour leur faire plaisir. Originaire de Floride, elle s'exprimera parfaitement dans notre langue tout au long de la conversation. Respect.
Cliquez pour agrandir                         Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Pause terminée, nous repartons en direction du Zion National Park et de sa partie sud que nous traverserons par la magnifique UT 9 toute goudronnée de rouge. En parfait accord avec les magnifiques couleurs orangées tapissant une partie du paysage, cette route sinueuse se faufile en longeant les flancs d'impressionnantes falaises qu'elle traverse par d'étroits tunnels. Au final, ce majestueux décor se révélera un régal pour les yeux. A parcourir absolument si vos roues vous même dans ce coin de l'Utah.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
 Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Avant le déjeuner que nous prendrons au Casino Virgin River de Mesquite (très bon et pas cher), nous ferons une halte à la concession Zion Harley Davidson de Washington. Si nous pourrons y voir une grande partie de la gamme moto et vêtements de la marque, nous serons surpris de découvrir toute une panoplie d'accessoires estampillés HD allant du banc en bois au mug, en passant par les bijoux fantaisie et caches crochet d'attelage de remorque, le summum revenant aux accessoires pour... chiens ! Et souvent à des prix prohibitifs. Sacré business que nous retrouverons à une plus grande échelle lors de notre second arrêt à l'immense concession HD de Las Vegas (voir plus bas).
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
En circulant une partie de l'après-midi sur la rectiligne et roulante Interstate 15 en direction de Las Vegas, nous serons continuellement "assaillis" à droite par un fort vent latéral poussiéreux n'ayant de cesse de nous pousser sur la voie de gauche. Mais, bien cramponnée au sol, notre lourde Heritage Softail se tirera à merveille de ce mauvais pas en suivant toujours vaillamment le cap imposé par son pilote.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Las Vegas. Désert du Mojave. État du Nevada. Lorsque des Mormons, aux règles de vie très strictes, créèrent la ville en 1855 dans un endroit désertique au climat chaud et sec, rien ne prédestinait cette petite ville tranquille à devenir la Sin City (la « Ville du Péché »). Ils étaient loin de penser que dans les années 1930, la légalisation libérale des jeux d’argent transformerait Las Vegas en une ville mal fréquentée, prise en mains quelques années plus tard par des gens peu recommandables aux méthodes de gestion plutôt expéditives. Ne dit on pas que ce qui se passe à Vegas ne sort pas de Vegas !
Mais les temps ont (peut-être ?) changé et aujourd'hui, en circulant dans la partie animée du Las Vegas Boulevard surnommé le Strip, nous découvrons une ville moderne où se succèdent, en vrac, hôtels-casinos, grosses et grandes voitures, publicités gigantesques, centres commerciaux, cinémas, fast-food, restaurants, taxis, la tour Eiffel, l'Arc de Triomphe... Impressionnant de démesure. Et encore plus surprenant lorsque, le soir, prise d'assaut par des milliers de piétons, la ville s'illumine faisant la part belle aux animations lumineuses géantes, aux spectacles aquatiques et aux casinos labyrinthes aux sorties jamais indiquées mais débordant de machine à sous, de filles aux balconnets (souvent) rebondis, et de tables de black jack. Vegas quoi.

Cliquez pour agrandir                         Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 08      Retour sommaire      Suite page 10

Retour Accueil -  Contact - Livre d'or

© Nibul 2014