Vigneux Moto Evasion
- L'Ouest Américain
-

- Du lundi 09 juin au jeudi 26 juin 2014 -


- Page 16 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mardi 24 juin 2014 -

- San Luis Obispo - Santa Maria - Santa Barbara - Malibu - Glendale - Los Angeles (Etat de Californie) -
343 km - Température maxi: 23° -

Cliquez pour agrandir08h00. Ce matin, nous quittons avec regrets l'Apple Farm Inn qui, sans conteste, a été pour nous l'un des plus charmants hôtels/restaurants que nous ayons fréquenté sur notre circuit. En raison particulièrement de son décor unique, mais aussi de la qualité du repas servi hier soir au restaurant et de l'excellent petit déjeuner de ce matin. A recommander.
Si le soleil est présent lorsque nous prenons la route pour notre dernier jour de roulage (snif snif...), il est vite masqué par la brume (et le froid) à mesure que nous approchons de l'océan Pacifique. Nous le retrouverons en rejoignant l'intérieur des terres par l'U.S. Highway 101, voie parallèle à la California State Route 1 qui a fait notre bonheur toute la journée d'hier.
Un arrêt essence dans la ville de Santa Maria nous permettra de découvrir d'immenses champs de cultures maraîchères où s'affairent des dizaines de personnes. A ce sujet, s'il est vrai que l'état de Californie est réputé pour ses vins (voir photos ci-dessous), il est aussi classé premier état producteur de fruits, de légumes, de produits horticoles et laitiers, en faisant ainsi le véritable "grenier des États-Unis".

       Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Après une pause sur le parking du Paradise Store, connu pour ses statues de fer et ses concerts en plein air, (malheureusement fermé à notre passage), nous rejoindrons Santa Barbara, agréable station balnéaire accrochée au flanc des montagnes Santa Inez et idéalement construite face au Pacifique. Surnommée la « riviera américaine » en raison de son climat de type méditerranéen et de ses superbes villas, nous la connaissons surtout en France (particulièrement les "anciens" !) grâce à la célèbre série TV des années 1980 qui porte son nom et dont les plus nostalgiques peuvent écouter le générique en cliquant ici.
Ceci dit, nous retiendrons de notre passage dans cette ville l'impressionnante jetée en bois datant de 1872 et s'avançant dans l'océan sur près de 800 m de long. Le stationnement y étant autorisé (et gratuit pour les motos), nous y accéderons en empruntant le rond point la précédant sous le regard de trois dauphins enjoués ornant une fontaine commémorant le bicentenaire de la ville (1782- 1982). Bordée d'un établissement d'enseignement maritime interactif ouvert au public, de boutiques de souvenirs et de nombreux restaurants de poissons et fruits de mer, nous y passerons un moment calme et agréable en compagnie de pêcheurs et de pélicans impassibles.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Rejoignant la HYW 1, où les voitures et camping-cars des surfeurs grands comme nos autobus sont rangés en file indienne le long de la plage, nous déjeunerons au Neptune's Net, restaurant situé face au Pacifique à proximité de Malibu. Après notre repas, au vu du nombre de planches et de têtes se découpant sur l'eau, nous constaterons que le surf Californien n'est vraiment pas un mythe.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Délaissant les plages de Malibu, nous reprendrons la direction de Los Angeles avec un détour par Topango Canyon où une route viroleuse à souhait nous attend (NDLR : endroit apprécié et habité par de nombreuses célébrités, Johnny Hallyday, notre rockeur national, y fêta son 71e anniversaire en juin 2014).
Pour la première fois en effet, Abel souhaite la faire emprunter à un groupe et en connaître son sentiment sur l'opportunité de l'intégrer au circuit. Aux résultats, en ce qui nous concerne, si cette route tient ses promesses en conduite moto et offre, dans sa descente, de magnifiques points de vues sur Los Angeles, elle s'avère un peu trop urbanisée, obligeant à trop d'attention et peu de plaisir à quelques heures de la fin de notre circuit. En clair, on peut très bien s'en passer.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir                     Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Après nous être extraits de la circulation particulièrement dense rencontrée dans la banlieue de LA, nous rejoindrons la concession Harley Davidson de Glendale en milieu d'après-midi. Il est en effet venu le temps de nous séparer de notre fidèle Heritage Softail Classic. Nous le ferons avec un petit pincement au cœur en lui souhaitant de vivre d'autres aventures californiennes aussi intensément que celle nous venons de partager ensemble pendant 4737 kilomètres. Que du bon temps que nous ne pourrons oublier, Sûr !
Après un contrôle des machines par le responsable de la concession, seul un membre du groupe verra sa caution amputée de quelques centaines d'euros, prix estimé pour la remise en état d'une sacoche ayant quelque peu souffert lors d'une chute en cours de circuit.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Alors que nous venons de parcourir des milliers de kilomètres sans panne d'aucune sorte, c'est le minibus qui nous ramène à Los Angeles qui en sera victime suite à un problème de batterie ! Dépanné, il nous déposera une heure plus tard au BLVD Hôtel situé dans Hollywood, l'un des quartiers les plus célèbres de Los Angeles. Installés, nous terminerons notre journée en découvrant une partie d'Hollywood Boulevard.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 15      Retour sommaire      Suite page 17

Retour Accueil    Contact   Livre d'or

© Nibul 2014